Logo Charonne Santé & Bien-être

Comment avoir des fesses rebondies en une semaine sans sport ?

Comment avoir un gros fessier sans sport en 1 semaine ?

Les femmes d’aujourd’hui se sentent belles lorsque plusieurs conditions sont remplies. Parmi ces conditions, il y a le fait d’avoir soit de gros seins ou encore de grosses fesses. Ces dernières conditions sont même considérées comme l’une des plus exigeantes pour ces femmes. Il existe plusieurs manières d’avoir de grosses fesses, et ce, sans faire de sport. Zoom sur ces astuces et ces aliments qui vous permettront d’avoir de grosses fesses.

Les méthodes pour avoir un gros fessier sans faire du sport

Comme mentionné plus haut, il existe plusieurs moyens et méthodes pour vous aider à avoir un gros fessier sans nécessairement faire du sport. Recensez ci-dessous quelques-unes de ces astuces.

Adopter une alimentation très stricte

Le fait d’avoir un gros et beau fessier implique d’adopter une bonne alimentation. Vous pouvez par exemple consommer certains fruits secs tels que :

  • Les pruneaux ;
  • Les dattes ;
  • Les baies de goji, etc.

Ces fruits naturellement séchés sont reconnus pour être très riches en calories et ont également des propriétés bienfaisantes sur votre santé. Vous pouvez aussi les consommer dans le cadre d’un jeûne intermittent.

Vous devez par ailleurs boire assez d’eau potable et consommer régulièrement des aliments qui ont d’importantes richesses protéiques. En effet, les aliments riches en protéines renforcent la structure interne de vos muscles. Grâce aux acides aminés qu’ils contiennent, ils donneront facilement du volume et rendront fermes vos fesses. Comme aliment riche en protéine, vous pouvez consommer par exemple : de la volaille, des œufs, etc.

A consulter aussi :   Comment le 207 cours de l'Yser peut révolutionner votre bien-être au quotidien ?

Éviter la sédentarisation

Bien que, faire du sport n’est pas obligatoire pour avoir un gros fessier, cela ne vous autorise pas à mener une vie de sédentaire. En effet, votre corps doit être en perpétuel mouvement, vous pouvez par exemple sortir faire vos emplettes. Aussi, il est généralement conseillé de pratiquer la marche ou encore de souvent préférer les escaliers aux ascenseurs.

Au départ, vous pouvez sentir de légères douleurs en bas des cuisses plus précisément sous le fessier. Cependant, avec de la pratique régulière, votre corps s’habituera au fur et à mesure.

Quelques gestes quotidiens à adopter pour accroître le volume de son fessier

Les méthodes pour avoir un gros fessier

En dehors des méthodes précédemment citées pour avoir un gros fessier, vous pouvez également adopter certains gestes qui accentueront le résultat recherché. Il s’agit ici de faire usage de crèmes qui raffermissent.

À titre informatif, ces crèmes n’ont pas le même effet sur tous les fessiers. Elles fonctionnent à merveille sur certains fessiers et sur d’autres non.

Il est généralement recommandé d’opter pour des crèmes dont la composition est naturelle. Vous pouvez par exemple choisir des crèmes qui ont dans leur composition, du coco, du fenugrec, etc. À défaut des crèmes, vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles.

Vous devez enduire vos fesses de ces crèmes et huiles essentielles. Après avoir enduit vos fesses, vous devez les masser. Le massage doit être fait quotidiennement pour que le résultat soit optimal. Par ailleurs, lors de l’utilisation d’une crème, si vous ne remarquez pas de changement, vous pouvez en utiliser d’autres.

A consulter aussi :   Que cache la rue Damozanne en termes de bien-être et de santé ?

En quelques mots, vous devez varier les crèmes et les huiles essentielles que vous utilisez. Bien que le sport soit l’une des méthodes pour avoir un gros fessier, vous pouvez vous en passer et adopter les astuces dont il est fait mention plus haut dans cet article.

3.5/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La mode se démode

la beauté jamais

Suivez-nous !

Retrouvez toutes nos diverses ressources sur les réseaux sociaux.