Logo Charonne Santé & Bien-être

Comment bien mettre un kimono ?

Comment bien mettre un kimono ?

Le kimono japonais est une pièce de mode traditionnelle qui capte l’attention grâce à son élégance et son style distinctif. Le port du kimono, cependant, est régi par des normes culturelles et des techniques spécifiques qui, lorsqu’elles sont respectées, rendent hommage à sa beauté et à sa signification historique.

Pour bien porter un kimono, il faut s’assurer que la gauche est toujours par-dessus la droite, ajuster le koshi-himo pour bien positionner le kimono, et choisir le bon obi ainsi que les accessoires appropriés.

Le choix du kimono adéquat

L’adéquation du kimono avec l’occasion est le premier pas dans son bon port. Il existe différents types de kimonos, allant du yukata, un kimono d’été en coton léger, au furisode, avec ses longues manches fluides généralement portées par les jeunes femmes célibataires lors de cérémonies formelles.

Équipement nécessaire pour mettre un kimono

Les vêtements de base

Avant de porter le kimono, il est essentiel de commencer par des sous-vêtements adéquats. Ces vêtements sont traditionnellement blancs pour éviter de laisser transparaître les couleurs à travers le tissu du kimono.

Les accessoires requérés

Les accessoires, notamment le obi (ceinture large), les koshi-himo (petites ceintures pour ajuster le kimono), la juban (sous-kimono) et le datejime (ceinture pour maintenir le obi), sont tout aussi essentiels. Sans eux, le kimono ne serait pas correctement maintenu et ne proposerait pas une silhouette harmonieuse.

  • Obi
  • Koshi-himo (2-3)
  • Juban
  • Datejime
  • Tabi (chaussettes)
  • Zori ou geta (chaussures)
A consulter aussi :   Comment choisir les bonnes couleurs de vêtements pour paraître moins grosse ?

Étapes pour enfiler le kimono

Préparation et premier ajustement

Commencez par porter la juban et attachez-la avec une koshi-himo afin qu’elle ne glisse pas. Ensuite, enfilez le kimono de manière à ce que le bord avant droit soit sous le bord avant gauche (l’inverse étant réservé aux tenues funéraires).

Ajustement et positionnement du kimono

Avec le kimono sur vous, ajustez-le afin que l’ourlet touche presque le sol de façon égale autour de vos pieds. Nouez une autre koshi-himo au niveau de la taille pour maintenir le kimono en place.

Le placement de l’obi

L’obi est l’accessoire qui donne tout son caractère au kimono. Il se place autour de la taille, sur le koshi-himo déjà en place. Il existe plusieurs façons de nouer l’obi, et le style choisi doit correspondre à l’occasion.

Accessoiriser son kimono

Le choix des accessoires et leur agencement sont essentiels pour parfaire l’allure générale. Des tabi (chaussettes) blanches, des zori (sandales) de couleur assortie et un éventuel sensu (éventail) complètent la tenue de manière traditionnelle.

Respect des traditions et fausses notes à éviter

En respectant les traditions vestimentaires japonaises, on évite les impairs culturels et on rend hommage à l’étiquette. Par exemple, le kimono se porte toujours avec le pan gauche par-dessus le droit, un détail d’une grande importance dans la culture japonaise.

Étapes Description
Sous-vêtements et juban Enfiler les sous-vêtements traditionnels et le juban, puis les attacher.
Positionnement du kimono Veillez à ce que le kimono soit bien ajusté et que le pan gauche soit sur le pan droit.
Placement de l’obi L’obi doit être enroulé autour de la taille et noué de manière esthétique et traditionnelle.
A consulter aussi :   Qu'est-ce qu'une robe victorienne ?

Pour ceux intéressés par les tendances actuelles en matière de mode et d’accessoires, vous pouvez trouver des informations complémentaires sur la manière de combiner modernité et tradition dans l’habillement sur la page relatant les tendances de bijoux en 2024.

Savoir mettre un kimono requiert de la pratique, mais également de la compréhension des coutumes associées. Pour ceux désireux d’approfondir leur connaissance ou d’acquérir un vrai kimono japonais, visitez cette boutique de kimonos pour femmes, offrant un large éventail de choix.

FAQ

Quelle est la différence entre un yukata et un kimono ?

Le yukata est un kimono d’été, plus léger et souvent en coton, tandis que le kimono est fabriqué à partir de divers tissus et est plus formel. Les yukatas sont plus simples à porter et à entretenir que les kimonos traditionnels.

Comment entretenir son kimono après l’avoir porté ?

Après avoir porté un kimono, il est conseillé de l’airer et de le plier soigneusement selon les lignes traditionnelles. Pour un nettoyage en profondeur, le recours à des professionnels spécialisés dans le nettoyage des kimonos est recommandé pour préserver les fibres et les couleurs du tissu.

Noter cet article

Laisser un commentaire

La mode se démode

la beauté jamais

Suivez-nous !

Retrouvez toutes nos diverses ressources sur les réseaux sociaux.