Logo Charonne Santé & Bien-être

Comment bien mettre un kimono ?

Comment bien mettre un kimono ?

Le kimono traditionnel japonais est une pièce de mode intemporelle qui fascine par son élégance et sa richesse culturelle. Cet article se propose de guider étape par étape ceux qui désirent apprendre l’art de porter un kimono de façon appropriée.

Afin de bien mettre un kimono, il faut suivre un processus précis qui implique la préparation du kimono et de sa ceinture (obi), l’ajustement des couches et l’apprentissage des noeuds spécifiques pour fermer le kimono de manière élégante.

Préparation et choix du kimono

Au préalable, il est essentiel de choisir un kimono qui convient à l’occasion. Les kimonos formels, souvent richement ornés, sont réservés aux événements spéciaux, tandis que les versions plus simples conviennent à un usage quotidien.

Avant d’enfiler le kimono

Avant de mettre votre kimono, assurez-vous qu’il soit bien repassé et sans plis. Il est aussi conseillé de porter un « hadajuban » (sous-vêtements spéciaux) et une « nagajuban » (sous-kimono), qui absorbent la transpiration et protègent le kimono.

Enfiler le kimono étape par étape

Le processus d’enfilage d’un kimono est presque aussi important que le vêtement lui-même. Il est essentiel de l’effectuer avec soin pour respecter les traditions et obtenir une apparence harmonieuse.

A consulter aussi :   Quels sont les secrets de bien-être à découvrir au 6 rue Paul Albert ?

Poser le kimono

Dépliez le kimono et tenez-le à sa taille avec les manches étendues. Glissez vos bras dans les manches tout en tenant le kimono ouvert devant vous.

Adjuster les couches

Tirez le kimono autour de votre corps, s’assurant que la couture arrière est bien centrée. La partie droite du kimono doit être sur votre corps en premier, suivie de la partie gauche. La gauche doit toujours recouvrir la droite, car l’inverse est réservé au vêtement des défunts.

L’ajustement du « obi »

Le « obi » est la ceinture large qui maintient le kimono et c’est là que l’art de le porter peut vraiment se montrer. Il existe plusieurs façons de nouer un obi, dépendant de l’occasion et du style souhaité.

Le nœud de ceinture standard : « Otaiko Musubi »

Le « Otaiko Musubi » est le style de nœud le plus répandu pour les occasions informelles et semi-formelles. Pour le réaliser, enroulez la ceinture obi autour de votre taille et formez un « taiko » (tambour) en pliant et en tassant le tissu à l’arrière.

Conseils et astuces

La propreté et le maintien sont essentiels lorsque vous portez un kimono. Utilisez des accessoires comme des « obi-ita » (planches rigides placées sous l’obi) pour maintenir votre obi bien plat et des « koshi-himo » (petites bandes de tissu) pour ajuster et fixer les couches du kimono.

Différents types d’obi et de nœuds

L’un des plaisirs de porter un kimono est l’immense variété d’obi et de nœuds disponibles, qu’il s’agisse du « Fukuro Obi » luxueux pour les occasions formelles ou du « Nagoya Obi » plus simple pour un usage quotidien.

  • « Hanhaba Obi » : Convenant aux kimonos décontractés, facile à nouer.
  • « Maru Obi » : La forme la plus formelle, souvent ornée de broderies.
  • « Nagoya Obi » : Un entre-deux, souvent utilisé avec des motifs variés.
A consulter aussi :   comment renforcer votre système immunitaire naturellement ?

Choix du nœud

Le choix du nœud dépendra souvent de la forme de l’obi, ainsi que de l’occasion. Par exemple, le nœud « Taiko » convient à de nombreuses situations, alors que le nœud « Fukura Suzume » est plus cérémonial.

Respect du protocole et des conventions

L’étiquette du port du kimono est complexe et il est crucial de l’apprendre, surtout pour les cérémonies traditionnelles où le respect des conventions est très important.

Règles de bienséance

Les femmes doivent veiller à ce que le col de leur kimono forme un « W » à l’arrière et un « V » peu profond à l’avant. Pour les hommes, le col doit être ajusté de manière à être proche du cou.

Entretien du kimono après l’utilisation

Après avoir porté un kimono, il est important de le plier et de le ranger soigneusement pour éviter les plis permanents. Un nettoyage professionnel est recommandé pour les versions en soie ou richement décorées.

Intégrer le kimono dans la mode contemporaine

De nos jours, il est possible de trouver des kimonos adaptés aux goûts contemporains et d’intégrer ces pièces traditionnelles dans un style moderne. Pour une large sélection de kimonos contemporains et élégants, vous pouvez visiter un site dédié aux kimonos pour femmes.

À quels types d’événements puis-je porter un kimono ?

Le kimono peut être porté lors de fêtes traditionnelles japonaises, de mariages, de cérémonies du thé, ou même dans la vie quotidienne si l’on souhaite adopter un style japonisant.

Existe-t-il des alternatives plus simples pour ceux qui souhaitent porter un kimono sans complexité ?

Oui, il existe des « yukata », qui sont des kimonos en coton plus légers et plus faciles à porter, idéaux pour les festivals d’été ou pour une utilisation à la maison.

A consulter aussi :   Pourquoi devriez-vous vous couvrir quand il fait froid ?

En conclusion, bien qu’il nécessite une certaine habileté, apprendre à mettre correctement un kimono offre une expérience culturelle enrichissante et vous permet d’honorer cette tradition élégante. Que ce soit pour un événement spécial ou simplement pour enrichir votre garde-robe, le kimono demeure un symbole de beauté et de grâce.

Noter cet article

Laisser un commentaire

La mode se démode

la beauté jamais

Suivez-nous !

Retrouvez toutes nos diverses ressources sur les réseaux sociaux.