Actualités

Analyse de drogue mobile

L’association Charonne en partenariat avec l’association Sida Paroles lance un dispositif expérimental : l’analyse de drogue en antenne mobile à Paris.

Un pharmacien accompagné de deux professionnels de l’addiction se rendent donc  sur différents sites de vente ou de consommation avec un camion doté d’un laboratoire d’analyse.

Le pharmacien procède donc à une identification des substances actives grâce à la Chromatographie sur Couche Mince (CCM) et peut via ce procédé, donner une réponse 30 minutes après le dépôt du produit.

Il s’agit pour les professionnels d’apporter une information précise sur les produits consommés (produits de coupes, compréhension des différentes substances actives qui compose le produit) et de déconstruire les croyances et mythes autour des drogues.

Pour les professionnels, c’est aussi un formidable levier pour aborder les consommations sous un angle scientifique. Cela permet de parler plus librement des « bad trip », des mises en danger et des croyances erronées de certains usagers autour des produits de coupes où de la composition de certaines drogues.

Alerte: circulation de cocaïne coupé avec de la scopolamine

Le parquet de Bobigny a alerté, mardi 12 juillet, sur la circulation dans le département de Seine-Saint-Denis, depuis le 6 juillet, d’une cocaïne « extrêmement dangereuse ». La consommation de cette drogue, qui est coupée avec de la scopolamine, produit ayant un effet tachycardique, a entraîné l’hospitalisation d’une dizaine de personnes, dont deux avec un pronostic vital réservé.

« Ce mode de préparation extrêmement nocif de la cocaïne entraîne chez les consommateurs des risques majeurs pour la santé pouvant aller jusqu’au coma », précise le parquet. Une enquête pour trafic de stupéfiants et blessures involontaires a été confiée à la sûreté territoriale de la Seine-Saint-Denis.

Le monde.fr

(le message de l’ARS dans la suite de l’article)

Horaires d’été pour B18

L’accueil collectif sera fermé l’après-midi du Lundi 4 Juillet au Vendredi 2 Septembre inclus.

Les deux espaces (mixte et femmes) seront donc ouvert le matin de 9h15 à 13h, l’après-midi sera réservé à des maraudes, visites de squats, visites aux différents partenaires et un planning sera mis en place pour certaines activités qui seront proposées (Cinéma, pic-nique,…).

L’atelier artistique du Jeudi après midi est maintenu mais les autres services (hygiène, collation, accompagnement sociale) ne seront pas disponible.

N’hésitez pas a afficher cette information au sein de vos structures afin de transmettre l’information au plus grand nombre.

En vous remerciant de votre compréhension, l’équipe se tient à votre disposition en cas de questions ou de propositions d’activités collectives.

Formation AERLI

Formation co-animé par Catherine Pequart, directrice de l’association Charonne autour de l’éducation à l’injection.

Proposée en partenariat avec l’association AIDES et la Fédération Addiction, la formation aura lieu les 5/6/7 octobre 2016

Fil rouge : Catherine Péquart, administratrice de la Fédération Addiction, Médecin Addictologue, Association Charonne
Animateur : Florian Bourgoin, chargé de mission formation AIDES et un acteur de terrain CAARUD local.

La politique française de Réduction des Risques (RdR) liée à l’usage de drogues a contribué très largement à réduire l’épidémie de VIH chez les consommateurs de produits psychoactifs par voie intraveineuse. Cependant, l’épidémie du virus de l’hépatite C (VHC) et les complications veineuses liées à l’injection demeurent un problème important en terme de santé publique au sein même de cette population.

Nouveaux Flyers à Beaurepaire

FlyerB10-recto

Flyers distribuées avec du matériel de réduction des risques dans le but d’informer les usagers et les personnes susceptible de les côtoyer sur les services mis à disposition au Caarud. Flyer destiné aux injecteurs avec des messages de réduction des risques au verso