Actualités

Point de vue de Kery James sur les consommations

« Un nuage de fumée me contient
Dans un simple joint, ma rage je contiens
Un liquide nocif m’atteint puis soudain, le malin qu’il contient déteint sur mes traits
Là, tout devient abstrait, je tire un trait sur le respect
Là, tout devient abstrait, je tire un trait sur le respect
Mon âme clame que l’on plane
Dans une atmosphère de drame on rame »

Femmes et addictions

Nicolas Prisse, nommé début février président de la MILDECA a choisi pour sa première prise de parole public de se rendre à l’espace femmes de la boutique 18 situé à la porte de la chapelle, au nord de paris, dans le 18em arrondissement, à l’occasion d’une conférence de presse présentant un guide pour améliorer l’accueil et le suivi des femmes consommatrice de drogues.

Le guide de 102 pages est téléchargeable ici :

Nicolas Prisse a rappelé que les femmes constituaient un public prioritaire du plan gouvernemental 2013-2017 de lutte contre les drogues et les conduites addictives.

Evaluez vos habitudes aux jeux d’argent !

Cet outil a été développé par le centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies. Cet instrument de mesure comprend 9 items. Il attribue des notes à chaque réponse qui sont additionnées et donnent un taux de prévalence du jeu excessif au cours des 12 derniers mois.
Les résultats sont rangés en 4 catégories de comportements associés au jeu :

  • Jeu non problématique (score 0)
  • Habitudes de jeu à faible risque (score de 1 ou 2)
  • Habitudes de jeu à risque modéré (score entre 3 et 7)
  • Jeu problématique (score entre 8 et 27)

http://test-addicto.fr/tests/sans-produit/icje.html

Le dispositif d’analyse à Charonne

Présentation du dispositif d’analyse de drogues de l’association Charonne

(Merci de patienter pour le temps de chargement)

Depuis 2009, l’association Charonne coordonne le dispositif SINTES Paris (Système d’identification national des toxiques et substances) pour l’OFDT (Observatoire francais des drogues et toxicomanies).

SINTES propose une analyse qualitative et quantitative des drogues. Le délai d’obtention des résultats est long (2 à 3 semaines) et les analyses sont accessibles selon des critères définis par l’OFDT, répondant à des objectifs d’observation du marché parallèles et de veille sanitaire.